La série Sleep a été inspirée par ma rencontre avec Marthe Duval, créatrice lyonnaise. Marthe imagine et coud des pièces à partir d’anciens rouleaux de tissu, pour donner vie à des créations uniques et éthiques. C’est sa dernière création, Hinode, un pyjama unisexe en soie, peint à la main, qui a réuni nos deux esthétiques.

La construction de l’esthétique de Sleep

Marthe m’a confié deux prototypes d’Hinode, avec une carte blanche complète pour réaliser une série de photos. Le côté unisexe du pyjama a été ma première inspiration. Elle m’a incitée à me diriger sur une série de photos en duo.

L’univers de la nuit, du sommeil, m’est ensuite immédiatement venu en tête. Je voulais créer une esthétique traduisant cet état somnolant, entre la veille et le sommeil, que l’on peut avoir tard le soir, avant de s’endormir.

C’était donc évidemment une série qui se devait de prendre place en intérieur. J’ai fait le choix d’un éclairage doux, pour poursuivre cette idée d’état flottant. Le décor est totalement épuré, pour laisser la place centrale à Hinode.

Les images comprennent beaucoup de mouvements à la fois vacillants et dansants, pour faire ressortir cette sensation de brume ensommeillée.

Sleep est une série créée entièrement en autoportrait. C’était un souhait de Marthe, qui aime autant que moi cet exercice. A la fois photographe et modèle, c’est un projet qui a tissé un lien étroit entre mon travail et celui de Marthe.

Une série que j’ai particulièrement aimé réalisé, et que, je l’espère, vous aimerez tout autant.

L’installation pratique

Le matériel utilisé pour réaliser cette série est des plus minimalistes. Un mur blanc, un support de fond et un drap blanc, une table, un spot lumineux.

Les plans rapprochés ont été pris avec le drap en fond, pour que la texture du mur n’apparaisse pas. La lumière était générée à la fois par l’éclairage classique de la pièce, et également par un unique spot lumineux. Il a été placé de biais afin de créer les effets d’ombres.

Une installation très simple donc, facile à reproduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *