Pour ce début de mai 2021, mes projets m’ont encore emmenés en voyage. C’est cette fois pour un weekend dans l’Oberland que je me suis rendue en Suisse, pour un shooting produit pour mon client Tetley.

Si vous avez lu ma chronique sur le Graubünden, vous le savez, j’aime beaucoup voyager en Suisse. Et l’Oberland n’a pas fait exception, et a même surpassé les voyages précédents. Si je devais choisir ma région coup de cœur à l’heure actuelle, ce serait celle-ci, sans une hésitation.

Hautes montagnes, douces vallées verdoyantes et cascades par milliers, c’est un décor de carte postale rappelant un peu la Comté que nous offre cette région.

J’ai passé un weekend dans l’Oberland suisse, ce qui m’a laissé le temps d’explorer les villages de Grindelwald et Lauterbrunnen, ainsi qu’Interlaken.


8 mai 2021, matin | Grindelwald, village d’Heidi

C’est à Grindelwald que j’ai posé mes valises pour ce séjour, village qui est officiellement devenu mon village préféré de tous les temps. Le décor y est tout simplement idyllique.

Encastrée dans les montagnes, la petite bourgade ressemble exactement à l’image que l’on se fait de la Suisse si l’on a regardé Heidi dans son enfance. J’y ai admiré le levé du soleil pour mon premier matin, majestueux entre les sommets, avant de partir pour l’excursion du premier jour.



8 mai 2021, après-midi |Lauterbrunnen, vallée des 72 cascades

Ce n’est pas une exagération. C’est bien 72 cascades qui se déversent depuis les montagnes jusqu’à la vallée de Lauterbrunnen, où je suis partie pour l’après-midi du jour 1 de weekend dans l’Oberland.

Au centre du village, les chutes du Staubbach dévalent la falaise sur plus de 300m de haut, offrant un spectacle impressionant.

Si l’on monte dans les hauteurs du village, on y trouve d’agréables randonnées ombragées, émaillées de chutes d’eau. J’y ai marché jusqu’à atteindre un plateau d’alpage avec vue sur la Jungfrau, le sommet culminant de la région, entouré de l’Eiger et du Mönch.


8 mai 2021, soirée | Les chèvres

Je ne peux pas vous raconter ce weekend dans l’Oberland sans vous parler de ma fascination principale : les chèvres. Juste à côté de notre logement, on trouvait un troupeau de biquettes bicolores incroyables, l’attraction de ma soirée.

9 mai 2021 | Interlaken et le Harder Kulm

Pour le deuxième jour de mon weekend dans l’Oberland, j’ai exploré la ville d’Interlaken. Le choc est assez conséquent après Grindelwald et Lauterbrunnen, on a vraiment l’impression de retrouver la civilisation.

Un des points phares de la ville : la montagne qui s’y élève et domine les deux lacs, le Harder Kulm. Si elle est aussi fameuse, c’est qu’à son sommet se tient un bâtiment assez incroyable, aux airs de château d’antan.

C’est aujourd’hui un restaurant, où l’on peut déjeuner ou dîner à 1322m d’altitude et avec une vue d’exception. Autre point célèbre du Harder Kulm, le funiculaire qui y monte, avec une inclinaison moyenne de 64% (c’est beaucoup).

Coût de la montée en funiculaire : 34 CHF soit un peu plus de 31 EUR

Avant de repartir, j’ai terminé le weekend par une promenade sur les berges du lac de Thoune, un des deux lacs qui borde Interlaken.

Conclusion de ce séjour

Un weekend est bien trop court pour profiter pleinement des merveilles de l’Oberland, et je compte bien y retourner et l’explorer plus à fond. Je n’ai notamment pas pu profiter des remontées mécaniques pour accéder aux hauteurs, grosse déception du weekend. C’était en effet encore fermé aussi tôt en mai, mais j’aurais voulu voir le lac de Bachalpsee. Partie remise !

Le résultat pour Tetley :

Côté pratique :

On a réservé ce Airbnb chez un jeune couple, rien à redire, c’était impeccable. Attention, pas de cuisine, il faut forcément manger froid !

Pour les courses, il y a tout ce qu’il faut dans le village puisque c’est aussi une station de ski. Donc pas du tout d’effet “coin reculé”. Par contre la Suisse reste globalement un peu plus chère que la France pour tout.

Attention pour les parkings ! En Suisse la majorité sont payants. Même quand ils sont gratuits, il faut TOUJOURS avoir un petit disque horaire pour pouvoir se garer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *